13100593_lSUP-H  est l’Union des Professionnels de l’Hypnose 

La volonté du SUP-H est la protection des trois collèges de l’hypnose, la protection des métiers de l’hypnose en France.

Avec la Reconnaissance des nouveaux métiers de l’hypnose, dus à l’émergence d’un renouveau de l’hypnose en France.

Avec la reconnaissance des thérapies psycho-thérapeutiques en relation avec l’hypnose, thérapies de la santé et du bien-être, la valorisation des professions couvrant le champ de l’hypnose psycho-thérapeutique et des thérapies brèves qui y sont associées.

Avec la reconnaissance de l’hypnose médicale comprenant le soutien et la prise en charge du patient dans les étapes clés des soins, des traitements, des actes et opérations médicales, la préparation avant les soins, la prise en charge des actes médicaux, le suivi du patient après une intervention médicale (traitement de la douleur, rétablissement, récupération physique, amélioration de l’état de santé, accompagnement dans le cas de traitements entraînant des perturbations ou des effets secondaires prévus ou imprévus).

SUP-H est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics qui souhaitent être plus au fait des règles intrinsèques à la profession d’hypnothérapeute et profession associée. Face à l’engouement par exemple de l’hypnose thérapeutique en tant que profession libérale en cabinet, il est apparu utile aux acteurs de la profession de se regrouper afin de faire reconnaître les spécificités de la profession.

 

unnamed (1)Le syndicat SUP-H, un syndicat tourné vers l’avenir.

Le Syndicat SUP-H est le syndicat représentatif des professionnels de l’hypnose.

Les thérapeutes qui justifient d’une certification de praticien ou de niveau supérieur délivrée par des enseignants certifiés en hypnose peuvent prétendre à en faire partie. Les thérapeutes peuvent demander à en être membres dans le cas où ils pratiquent dans un but thérapeutique de manière professionnelle.

Le Syndicat SUP-H est un syndicat ouvert qui souhaite accueillir les thérapeutes des champs des thérapies brèves de l’hypnose et des métiers des Arts de l’hypnose qui y sont associés.

Le Syndicat SUP-H est un syndicat tourné vers l’avenir qui souhaite pouvoir faire bénéficier de la force et du poids qu’il représente au plus grand nombre de professionnels. Le syndicat comprend des professionnels de France et des Dom Tom.

Le Syndicat SUP-H désire sensibiliser les professionnels des métiers de l’hypnose qui souhaitent que leurs actions dans la société soient reconnues, encouragées et protégées.

Le Syndicat SUP-H promeut la profession de hypno-thérapeute et des professions qui s’y rattachent et en font parties, comme une profession unifiée, une profession de valeur, parce qu’elle mérite, au même titre que d’autres professions fortement émergentes, que l’on souligne ses bénéfices et utilités sur le plan humain et sociétal.

Le Syndicat SUP-H a pour ambition de se faire connaître auprès des institutions nationales.

 

Le poids du syndicat permet à ses adhérents de bénéficier de la garantie d’une protection professionnelle. En réponse aux multiples questionnements sur la profession de hypno-thérapeutes, thérapeutes ou psycho-praticiens, des métiers des Arts de l’hypnose, de l’hypnose médicale et para-médicale, ainsi que les professions de l’hypnose en devenir, les adhérents sont invités ensemble à agir dans un sens commun pour faire entendre la défense de l’hypnose. Il est capital de faire connaitre la valeur des compétences d’une activité professionnelle possédant de multiples spécialisations et applications possibles pour la progression et l’enrichissement des générations.

Nous avons pris parti de soutenir et d’accroître, par notre intervention auprès des pouvoirs publics, les nombreux efforts entrepris par les regroupements et fédérations d’école nationales et internationales.  Notre préoccupation, envers les adhérents de SUP-H est de répondre à toutes les interrogations et préoccupations à venir.

 

A l’heure actuelle le titre de thérapeute sous tend que la personne qui en est détentrice soit :

– Habilitée à pratiquer en cabinet privé / en profession libérale parce que elle a reçu une formation lui permettant de garantir les règles déontologiques de sa profession.

– Formée par des formateurs ou enseignants qualifiés ayant eux-mêmes suivis un cursus de formation spécifique à cet emploi.

– Dans un processus de formation qui comprend la transmission des savoirs à la fois pratiques et théoriques.

 

Les professionnels adhérents du syndicats SUP-H la possibilité de :

– Se mobiliser pour la reconnaissance des intérêts liés à la profession nommée, thérapeutes, hypnothérapeute, psycho-praticien, praticien en hypnose et thérapies brèves. Cette profession prend en compte toutes formes de thérapies brèves se rapportant au domaine de la relation d’aide psycho-thérapeutique.

– Défendre les droits et les intérêts collectifs de la profession.

– Défendre les droits individuels de la profession.

– Etudier les droits sociaux liés à la profession.

– Etudier les droits liés à la profession au niveau de la défense morale.

– Etre reconnue nationalement, de faire naître des accords en faveur de la profession et pour la promotion de la profession.

– Maintenir le respect de la charte éthique et déontologique.

– Respecter les critères, prérequis et niveaux nécessaires à l’exercice de la profession.

– Promouvoir les titres des certifications pour une reconnaissance nationale.

– Promouvoir une reconnaissance nationale et rester un interlocuteur privilégier auprès des instances nationales.

– Maintenir une représentativité forte.